Ly, mon bébé pieuvre

De côté

Besoin de me donner un but pour une cause utile, j’ai longtemps cherché de quelle manière je pouvais apporter du réconfort aux autres.

Finalement, au cours du temps et après un intérêt certain pour les bébés prématurés, j’ai fini par découvrir une association qui regroupe des ambassadeurs et ambassadrices de nombreuses régions françaises.

Habituée à naviguer tous les jours sur mon réseau social favori, j’ai découvert cette page dédiée à la réalisation de petites pieuvres qui se prénomme Petite Pieuvre Sensation Cocon Française.

Les petites tentacules de la pieuvre sont destinées à apaiser le bébé et à apporter de l’aide au bon fonctionnement de ses fonctions vitales.

Ces petites pieuvres doivent être réalisées en suivant scrupuleusement les consignes officielles pour qu’elles soient conformes à l’objectif fixé. Plusieurs règles sont à suivre telles qu’une liste très précise des cotons autorisés, la qualité du rembourrage qui intègre la tête. Toutes les recommandations précises figurent sur un document sur lequel il faut se baser pour crocheter les petites pieuvres.

J’ai donc commandé le coton adéquat en trois couleurs et j’ai commencé mon bébé pieuvre. J’ai galéré à plusieurs reprises, j’ai pris conseils pour la réalisation des tentacules auprès des membres du groupe car je n’arrivais à obtenir le résultat escompté. Et puis hier soir, les copines m’ont apporté la solution. Comme quoi, il est bien conseillé de lire les consignes car je ne prenais pas le bon fil pour que mes tentacules s’enroulent sur elles-mêmes.

Alors voilà, ma 1ère petite pieuvre est terminée. Je croise les doigts pour qu’elle passe le contrôle et puisse rejoindre un bébé prématuré.

Je l’ai baptisée Ly car son regard me fait un peu penser à une chinoise (enfin, c’est mon avis).

 

A très bientôt !

 

Retour en arrière

De côté

Bien des mois sont passés depuis ma dernière publication. Un travail très prenant et puis j’ai fait des rencontres, de nouvelles copines au cours des différents ateliers auxquels j’ai participé.

En décembre, j’ai suivi un stage avec TheFourmiCréations pour apprendre à coudre un bustier. Quelques modifications sont encore à apporter car il m’est un peu grand. Cette journée a été l’occasion de retrouver Marie et Rose de Toulouse, et Ghislaine vivant à Drancy, descendue dans le sud-ouest pour les vacances scolaires.

Après plus d’un an dans mon appartement, j’ai ressenti le besoin de modifier l’organisation de ma pièce principale pour lui donner une ambiance plus conviale. Continuer la lecture

Après 8 mois d’absence

De côté

8 mois ce fut long, très long. Beaucoup d’événements se sont succédés depuis mon dernier article.

J’ai à nouveau déménagé, pas encore tout à fait installée surtout en ce qui concerne mon futur atelier couture/tricot/loisirs créatifs mais ça ne saurait tarder.

La couture me manque. J’ai un gros projet en vue et il devra être abouti au printemps pour profiter pleinement de mon salon de jardin. Vous me direz, nous ne sommes même pas en hiver, alors d’ici là, j’ai largement le temps de le terminer.

En fait, j’ai acheté d’occasion ce salon de jardin en rotin (3 fauteuils + une méridienne et sa rallonge).  Il n’a plus de coussins, le chien des anciens propriétaires les a complètement saccagés.

 

Salon de jardin

 

Donc, j’ai décidé de les refaire, j’ai commandé la mousse, le tissu d’ameublement et avec l’aide ma ma petite Marie qui me guidera pour la réalisation du 1er coussin, l’été prochain, je pourrai profiter désormais d’un salon tout neuf.

Quoi de neuf encore depuis ces 8 derniers mois ? Une nouvelle activité. Et oui, j’ai franchi le pas, ça me démangeait trop depuis plusieurs mois. J’hésitais entre les bijoux, les produits de beauté et j’ai fini par m’orienter vers la VDI des petites boîtes magiques et toutes les merveilleuses inventions de TUPPERWARE.

C’est tout récent. Lundi j’ai fait en compagnie de Virginie, ma monitrice, l’atelier de lancement de mon activité. Dans une dizaine de jours, j’animerai seule mon 1er atelier chez une copine de classe (oulàlà me direz-vous, ça ne me rajeunit pas tout). Et oui, une copine avec qui j’ai préparé mon BEP et CAP de Sténodactylographe. Je sais, ce mot là est passé aux oubliettes et pourtant je me suis éclatée pendant ces 2 années. Si vous saviez comme j’ai aimé apprendre la sténo et la dactylo. Enfin, passons, tout ça c’est derrière. Alors oui, le 21 novembre prochain, c’est chez Michèle que je sauterai dans le vide en animant cet atelier culinaire. Je fais une période test de 5 semaines chez TUPPERWARE et au-delà de ce délai, si je confirme mon envie de continuer, je serai « Votre conseillère ».

 

photo tupperware

 

 

Coffres Tupperware

Ne sont-elles pas sympathiques avec leurs belles couleurs ces magnifiques boîtes ? Il y a plein plein de nouveautés chez Tupperware comme ici la boîte à oignons (échalotes, ail), la boîte à pommes de terre et le récupérateur de vos épluchures (vous savez, celle qui vous aidera à stocker vos déchets avant de les jeter dans le composteur). Et sincèrement, en feuilletant le dernier catalogue, on a envie de tout acheter. Alors cette nouvelle activité me permettra de gagner de très beaux ustensiles de cuisine et au passage une petite commission pour arrondir mes fins de mois.

Découvrez au passage une des recettes réalisée avec mon 1er cadeau, le plus génial qui soit : le micro-minute. Une cocotte minute qui remplace mon ancienne SEB et avec laquelle j’ai réalisé en 30 mn un filet mignon aux patates douces. Une tuerie cette recette mais encore plus cette cocotte minute.

 

20151025_085746

 

Quoi de nouveau encore dans ma vie ? Du changement au niveau professionnel. Je travaille dans une grande administration toulousaine, pour celles et ceux qui ne me connaissent pas encore très bien.

 

Mairie

 

J’occupais jusqu’à ma reprise en juin dernier un poste d’accueil et de secrétariat. Suite à des remaniements du personnel, ma chef m’a proposé de devenir sa collaboratrice personnelle (gestion des RV, réunions, de dossiers engendrant des procédures, gestion des congés) en vue d’une future nomination en tant que rédacteur. Waouhhh me direz-vous ? Et oui, cela fait plusieurs années que je suis promouvable mais comme on ne le sait que trop l’administration est très lente à gérer les dossiers de ses administrés mais encore plus de ses salariés.

Voilà en quelques mois, en quelques mots, les changements opérés dans ma vie personnelle.

Maintenant à moi d’Attaquer, de prendre le taureau par les cornes pour faire pour que ma vie prenne un autre sens.

 

 

 

 

 

 

Nécessaire à couture

De côté

Depuis quelques semaines, j’ai fait la connaissance de The Fourmi Créations, sous son véritable nom Marie Lassignardie, d’abord virtuellement ensuite pour mon 1er cours à son domicile.

Marie a créé un groupe pour les débutantes en couture et je m’y suis inscrite. Ce groupe compte près de 2290 membres, c’est dire le succès que rencontre notre charmante professeur. C’est une fille géniale, la main sur le coeur, très simple et très avenante. Mon 1er cours a duré près de 2 H et j’ai, avec son aide, réalisé une blague à tabac.

Au fil des jours, je deviens accro à ma machine. Et l’envie de persévérer est toujours présente. Je sais que j’avancerai à mon rythme, je ne veux pas aller trop vite, je ne veux pas bâcler ce que je fais, je prends mon temps.

Marie a déjà réalisé un Live dans lequel elle apprend la méthode de broderie pour les appliqués. Je ne l’ai pas encore regardé mais ça ne saurait tarder car j’ai deux kits à faire pour mes petits-enfants en appliquant sa méthode avec l’aide de sa vidéo

En même temp que mes 2 kits, je lui ai aussi acheté celui de la trousse de couturière et samedi soir, j’ai assisté à mon 1er Live au cours duquel Marie a cousu cette fameuse trousse.

Aujourd’hui, j’ai mis son cours en application en suivant son tuto en vidéo. C’est vraiment super, quand on n’a pas compris une étape, on peut revenir en arrière.

J’ai passé la fin de la matinée et le début de l’après-midi sur ma MAC, à assembler l’une après l’autre les différentes pièces. Pour terminer ma trousse, j’ai mis en application la vidéo que Marie a faite expliquant la méthode pour coudre un biais en angle. 

Je vous montre le résultat sans vous faire languir plus longtemps.

 

1

 

 

Le kit comprenait toutes ses pièces (élastique, bouton, biais, tissu extérieur et intérieur, la toile cirée avec laquelle j’ai cousu une poche transparente, la polaire pour fixer les aiguilles) ainsi que des petits flex représentants les ciseaux, la machine à coudre et le nom de ma trousse.

 

3

 

J’ai fait cette photo pour montrer à Marie la pose du biais que j’ai réalisée et avoir son avis. Même si ça n’est pas parfait elle m’a dit être fière de moi et moi je le suis à mon tour. Je sais que je progresse, que j’ai encore beaucoup à apprendre mais ça prendra le temps qu’il faudra.

 

4

 

Comme vous le constatez, cette pochette est très pratique et offre de nombreux rangements.

J’ai appris aux côtés de Marie à me servir de cet outil qui sort de la poche et que l’on appelle « réglet de couture », il est très utile notamment pour les ourlets, les cols, etc…

Voilà pour aujourd’hui ce sera tout en dehors de ma pochette à kleenex que j’ai cousue en quelques minutes. C’est tout de même plus joli que dans son emballage plastique.

 

Pochette à kleenex

 

 

ob_2fbda3_excellente-fin-de-journee-ecureuils-su

Petites réalisations couturesques

De côté

Ma MAC m’ayant laissé tombée il y a quelques mois, j’ai dû laisser la couture de côté.

Le temps a passé et j’ai eu la possibilité de m’en offrir une et tant qu’à faire, j’ai pris un modèle qui me permettra de broder quand l’occasion se présentera. Pour cela, la vendeuse m’a très gentiment proposé de revenir pour une formation.

Je vous montre quand même ma nouvelle copine que j’ai nommée Baby Lock.

 

mac

 

Désolée, la photo n’est pas très belle car j’ai des soucis de tremblements accentués quand je suis fatiguée.

Son acquisition m’a permis de faire un rideau pour la baie vitrée de la maison de ma fille, avec des draps qu’elle a récupérés chez sa grand-mère et qui occulteront la lumière ou lui permettront de couper la chaleur de l’été.

Ensuite, elle m’a confié la réparation d’un jean de son compagnon qui était troué. Une pièce de renfort thermocollante, une couture en zig-zag pour éviter que la déchirure ne s’agrandisse et voilà, le tour est joué. Reparti pour quelques temps je l’espère car le jean est en très bon état à part ce petit souci.

Ensuite, je lui ai réalisé une blague à tabac, elle fume des cigarettes roulées et comme ils repartent en Thaïlande dans 9 jours, elle veut pouvoir tout ranger au même endroit (briquet, feuilles à cigarettes et tabac).

Le 1er modèle n’est pas bien fini, le tuto sur lequel je me suis basée n’était pas très clair. Il manque des rangements par rapport à ma 2ème blague à tabac.

Blague à tabac Céline

 

Comme vous pouvez le constater, le second modèle n’a rien à voir avec le 1er. Je dois avouer que je me suis inscrite à des cours de couture et que j’en retire des leçons qui vont me permettre de progresser, d’apprendre des choses vraiment essentielles pour avoir un rendu presque parfait. J’ai eu mon 1er cours lundi, un cours de 2 H délivré par une copine de mon réseau social.

 

 

9

 

 

8

 

Il y a encore certaines erreurs car le tuto n’était pas très bien expliqué et qu’il manquait des explications. Je le saurai pour une prochaine fois s’il y en a.

Samedi, je me suis rendue à Montauban au départ pour y découvrir le magasin Mondial Tissus. Mais une copine de la région m’a conseillé d’aller plutôt chez France Tissus Oasis. Le magasin est vraiment très accueillant comme ses vendeuses qui se prêtent à vos questions avec gentillesse. J’y ai trouvé mon bonheur avec des coupons à – 50 %  et d’autres tissus à – 30 %. Comme je n’ai pas trouvé toutes les fournitures nécessaires à mes prochaines réalisations, j’ai quand même pris la destination de MT. J’y ai acheté le complément et ai repris le chemin du retour sous une pluie battante.

 

Coupons

 

Avec l’un de ses coupons et un accessoire acheté chez MT, j’ai réalisé un petit porte-monnaie et comme l’a remarqué ma copine qui me donne des cours, j’ai encore commis une erreur. J’ai oublié d’entoiler le tissu pour qu’il ait un peu plus de tenue. Encore une chose à garder en mémoire.

 

porte monnaie 1

 

J’ai une petite-fille Léna qui aura bientôt 2 ans et comme toutes les petites filles, elle est très coquette et porte chouchous et barrettes. Alors quoi de plus simple pour ranger tous ces accessoires dans un porte-barrettes que j’ai réalisé grâce au tuto de ma copine Christelle.

 

Pochette à barrettes fermée

20150213_161303

Prochains projets avec la suédine achetée chez Oasis et un simili que j’ai dans mon stock : un porte-chèquier qui sera assorti à la besace Bérénice de la Petite Cabane de Mavada.

Voilà mes amies, je voulais partager avec vous ma joie d’avoir retrouvé le chemin de la couture.

 

rkR2Aa9vwK1jhvAdW-X4HzqYBRQ