Une journée exceptionnelle !

Et voilà, c’est fini et c’était super !

 

Le 9 juin est une journée que j’attendais depuis plusieurs semaines comme toutes les amies de l’Association “Les Tri’Copines de Villemur”.

En fait, il s’agit de la Journée Mondiale du Tricot qui a toute son importance à mes yeux car j’y retrouve mes copines et je passe une super journée en découvrant de nouvelles activités, des métiers anciens, l’art floral, etc.  Pour la 2ème année consécutive, Charlotte, la Présidente de l’Association Les Tri’Copines de Villemur, en partenariat avec la mercerie de Florence Cavasin “De perles et de Soie”, ainsi qu’une grosse partie des membres se sont investis dans l’organisation de cette grande journée : recherches de dons, publicités, choix du thème pour la décoration de Villemur, gestion des inscriptions des exposants du Marché des Créateurs, et bien d’autres objectifs à remplir pour que cette journée soit une véritable réussite. Et pour cela Charlotte ainsi que ses membres ont excellé dans la Danse du Soleil. Elles ont toutes réussi car le soleil n’a pas été avare de ses rayons et la chaleur était bien au rendez-vous.

Une grande tombola était organisée par Les Tri’Copines. L’objectif : trouver le poids exact du pompom géant que les Tri’Copines ont confectionné au cours de différents ateliers grâce aux dons de laine.

De nombreux lots ont été mis en jeu et j’ai d’ailleurs gagné le 4ème lot. Celui-ci fera partie d’un prochain article.

A votre avis, combien pesait cet énorme pompom préalablement pesé chez le vétérinaire de Villemur ?

Allez, je vous donne la réponse : 26,300 kgs.

Après une matinée bien remplie, il fallait bien se restaurer. Alors, rendez-vous au Bar le Saint-Jean pour un repas entre copines.

Je voulais absolument rencontrer une personne que je suis sur Facebook ; malheureusement, elle venait juste de quitter son stand à mon arrivée.  Palaluna file sa laine et la teinte naturellement.

Sur la place de la Mairie, on pouvait rencontrer d’autres créateurs comme Petite Biounette dont je suis fan, je trouve adorable toutes ces créations qu’elle dessine et fait ensuite imprimer sur tissus. Voici mes achats d’ailleurs.

Je ne sais pas encore de quelle manière je vais les utiliser mais je trouverai certainement. J’adore ses dessins. N’hésitez pas à visiter sa page, je suis sûre que vous y trouverez votre bonheur.

Charlotte m’avait informée que des dentellières aux fuseaux seraient présentes et j’étais impatiente de les rencontrer. Autant quand j’étais jeune, je ne ressentais aucune passion pour la dentelle aux fuseaux, je trouvais ça ringard. Mais depuis plusieurs années, j’éprouve le besoin de découvrir cette si belle activité. A voir le stand des dentellières qui ont fait un très long déplacement pour participer à cette journée, je ressens un profond respect pour le travail effectué, c’est tellement beau, tellement fin. Je sais qu’il faut beaucoup de patience et malgré tout, j’ai envie d’apprendre. J’ai d’ailleurs contacté l’Association des Dentellières du Sud-Ouest auprès de qui j’espère trouver les informations pour suivre une formation.

Encore sur la place, parmi les 50 créateurs, j’y ai retrouvé ma copine Caroline qui confectionne des sacs, des lavettes, des petits coussins pour nettoyer vos téléphones, vos lunettes. Elle tricote également des petits grattoirs à vaisselle qui remplacent ceux que l’on retrouve en grande surface. Caro recycle également ses vieux tee-shirt et plutôt que d’acheter le trapilho qui a un certain coût, elle en fait des sacs et autres articles présents sur son stand. J ai d’ailleurs un achat sur son stand et en cadeau elle m’a offert un grattoir à vaisselle.

 

J’ai retrouvé également Françoise et ses doudous, ses sacs et d’autres stands tout aussi colorés les uns que les autres.

Au cours de cette journée, j’ai eu un véritable coup de coeur pour un stand. On y retrouvait des poupées, des veilleuses, des lampes, toutes fabriquées et peintes à la main dont le visage de cette magnifique poupée.


L’année prochaine, j’aimerai participer activement à une journée comme celle-ci qui a été une véritable réussite. D’une part, j’espère avoir aménagé à Villemur d’ici là et d’autre part, je voudrais me lancer et avoir mon propre stand. J’ai différentes activités à mon arc, les bijoux en pâte fimo, en perles que je tresse, ou que je travaille sur un métier à tisser, des doudous, des écharpes et des châles au tricot, des bracelets kumihimo, brésiliens, des accessoires au crochet comme des porte-clefs. Je fais tout ça pour le plaisir, en tant qu’amateur, pas pour gagner de l’argent mais parce que j’adore les activités manuelles qui occupent une grande part de mes journées.

Et voilà, résultat de cette journée : très très fatiguée le lendemain mais regonflée à bloc pour m’exprimer par l’intermédiaire de toutes mes activités manuelles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Souvenir de voyage

Très jeune, je rêvais de découvrir la Réunion. J’aime le folklore, la chaleur, la flore, cette île était pour moi mon plus rêve à réaliser.

En 2006, à l’occasion de mon voyage de noces, nous avons atterri à Saint-Denis de la Réunion et après récupération de la voiture de location, direction “Les Avirons” au sud de l’île, situé dans les hauteurs au-dessus de “l’Etang Salé“. Au cours du mois, nous avons été souvent au marché de “Saint-Paul“, très coloré tant par les étals de de fruits et légumes, de fleurs, de vannerie que de tissus. Et c’est de là que j’ai tiré mon inspiration pour le choix des cotons pour ma future pieuvre.

Continuer la lecture de « Souvenir de voyage »

Une petite nouvelle

 

Contrairement à mes habitudes, j’ai choisi pour mon nouveau projet de changer la taille de ma future pieuvre. Plutôt que de réaliser le modèle en 48 mailles, j’ai opté pour le 42 et un crochet n° 2,5.  Au final, j’aime bien, je la trouve encore plus touchante pour un bébé plume. C’est trop mimi ! J’ai choisi un coton CapriPlus de chez Katia très coloré et du coton blanc juste pour trancher et quelques rangs à partir desquels j’ai concocté une collerette.

Continuer la lecture de « Une petite nouvelle »

Suite … Mes petites pieuvres

Et bien oui, mon précédent article étant un peu trop long, j’ai pensé le partager en 2. Ainsi, vous vous lasserez moins de découvrir mes petites bébêtes à tentacules destinées aux petits bébés prématurés.

Alors, je continue de vous présenter celles que j’ai crocheter ainsi que les badges et porte-clefs que j’ai confectionnés pour le personnel soignant.

 

Continuer la lecture de « Suite … Mes petites pieuvres »

Mes petites pieuvres

Même si je n’ai pas publié depuis plusieurs mois, je n’en ai pas pour autant laissé tomber mes petites pieuvres.

J’avais été nommée co-ambassadrice pour la région toulousaine mais pour des raisons évidentes de compatibilité, j’ai été déchue de mon poste. Ca ne m’empêche pas pour autant d’éprouver toujours autant de plaisir.

Ma priorité est le bien-être des bébés plumes, le réconfort que peuvent leur apporter ces instruments thérapeutiques tellement importants.

Il y  a eu

Coco

Continuer la lecture de « Mes petites pieuvres »

Ly, mon bébé pieuvre

Besoin de me donner un but pour une cause utile, j’ai longtemps cherché de quelle manière je pouvais apporter du réconfort aux autres.

Finalement, au cours du temps et après un intérêt certain pour les bébés prématurés, j’ai fini par découvrir une association qui regroupe des ambassadeurs et ambassadrices de nombreuses régions françaises.

Habituée à naviguer tous les jours sur mon réseau social favori, j’ai découvert cette page dédiée à la réalisation de petites pieuvres qui se prénomme Petite Pieuvre Sensation Cocon Française.

Continuer la lecture de « Ly, mon bébé pieuvre »

Retour en arrière

Bien des mois sont passés depuis ma dernière publication. Un travail très prenant et puis j’ai fait des rencontres, de nouvelles copines au cours des différents ateliers auxquels j’ai participé.

En décembre, j’ai suivi un stage avec TheFourmiCréations pour apprendre à coudre un bustier. Quelques modifications sont encore à apporter car il m’est un peu grand. Cette journée a été l’occasion de retrouver Marie et Rose de Toulouse, et Ghislaine vivant à Drancy, descendue dans le sud-ouest pour les vacances scolaires.

Après plus d’un an dans mon appartement, j’ai ressenti le besoin de modifier l’organisation de ma pièce principale pour lui donner une ambiance plus conviale. Continuer la lecture de « Retour en arrière »

Un challenge pour moi demain

Je suis comme beaucoup, j’adore la couture mais je manque de confiance en moi.

Je suis fan de La Petite Cabane de Mavada et de sa créatrice, Edwige Foissac. Donc comme font les fans, j’ai commandé son livre “Les sacs et les pochettes à coudre”.

20160913_234657

Et parmi tous les sacs et pochettes que j’ai décidé de coudre, j’ai choisi le modèle Solveig, réalisé en suédine et en coton. Un vrai défi car je ne veux pas me louper et je voudrais qu’Edwige soit fière de mon résultat.

Modèle SOLVEIG

Il y a plus d’un an, sur les conseils de ma petite Marie dont je vous ai parlé dans mes précédents mails m’a conseillée quant au choix et au fournisseur pour l’achat de ma machine.

Mon option s’est portée sur la Marque BROTHER, modèle INNOVIS 955. C’est un véritable petit bijou qui m’accompagne et me permet de coudre à l’envie mes petits projets.

INNOVIS 955

Mais pour l’heure, ce n’est pas un petit projet mais un véritable CHALLENGE;

Je vais y aller sur la pointe des pieds en préparant mes patrons et surtout pour la découpe des tissus. Je ne veux surtout pas le rater et s’il est réussi, il fera partie de réalisations exposées au Salon Tout en 1.

Voilà les tissus que j’ai choisis et commandés sur La Farandole des Tissus et j’ai commandé le thermocollant et des accessoires pour le sac sur le site Rascol.

Suédine prune et imprimé "Aurore Boréale" de Mickaël Miller
Suédine prune et imprimé “Aurore Boréale” de Mickaël Miller

Merci de votre confiance. Demain est un autre jour.

11271d63

Après 8 mois d’absence

8 mois ce fut long, très long. Beaucoup d’événements se sont succédés depuis mon dernier article.

J’ai à nouveau déménagé, pas encore tout à fait installée surtout en ce qui concerne mon futur atelier couture/tricot/loisirs créatifs mais ça ne saurait tarder.

La couture me manque. J’ai un gros projet en vue et il devra être abouti au printemps pour profiter pleinement de mon salon de jardin. Vous me direz, nous ne sommes même pas en hiver, alors d’ici là, j’ai largement le temps de le terminer.

En fait, j’ai acheté d’occasion ce salon de jardin en rotin (3 fauteuils + une méridienne et sa rallonge).  Il n’a plus de coussins, le chien des anciens propriétaires les a complètement saccagés.

 

Salon de jardin

 

Donc, j’ai décidé de les refaire, j’ai commandé la mousse, le tissu d’ameublement et avec l’aide ma ma petite Marie qui me guidera pour la réalisation du 1er coussin, l’été prochain, je pourrai profiter désormais d’un salon tout neuf.

Quoi de neuf encore depuis ces 8 derniers mois ? Une nouvelle activité. Et oui, j’ai franchi le pas, ça me démangeait trop depuis plusieurs mois. J’hésitais entre les bijoux, les produits de beauté et j’ai fini par m’orienter vers la VDI des petites boîtes magiques et toutes les merveilleuses inventions de TUPPERWARE.

C’est tout récent. Lundi j’ai fait en compagnie de Virginie, ma monitrice, l’atelier de lancement de mon activité. Dans une dizaine de jours, j’animerai seule mon 1er atelier chez une copine de classe (oulàlà me direz-vous, ça ne me rajeunit pas tout). Et oui, une copine avec qui j’ai préparé mon BEP et CAP de Sténodactylographe. Je sais, ce mot là est passé aux oubliettes et pourtant je me suis éclatée pendant ces 2 années. Si vous saviez comme j’ai aimé apprendre la sténo et la dactylo. Enfin, passons, tout ça c’est derrière. Alors oui, le 21 novembre prochain, c’est chez Michèle que je sauterai dans le vide en animant cet atelier culinaire. Je fais une période test de 5 semaines chez TUPPERWARE et au-delà de ce délai, si je confirme mon envie de continuer, je serai “Votre conseillère”.

 

photo tupperware

 

 

Coffres Tupperware

Ne sont-elles pas sympathiques avec leurs belles couleurs ces magnifiques boîtes ? Il y a plein plein de nouveautés chez Tupperware comme ici la boîte à oignons (échalotes, ail), la boîte à pommes de terre et le récupérateur de vos épluchures (vous savez, celle qui vous aidera à stocker vos déchets avant de les jeter dans le composteur). Et sincèrement, en feuilletant le dernier catalogue, on a envie de tout acheter. Alors cette nouvelle activité me permettra de gagner de très beaux ustensiles de cuisine et au passage une petite commission pour arrondir mes fins de mois.

Découvrez au passage une des recettes réalisée avec mon 1er cadeau, le plus génial qui soit : le micro-minute. Une cocotte minute qui remplace mon ancienne SEB et avec laquelle j’ai réalisé en 30 mn un filet mignon aux patates douces. Une tuerie cette recette mais encore plus cette cocotte minute.

 

20151025_085746

 

Quoi de nouveau encore dans ma vie ? Du changement au niveau professionnel. Je travaille dans une grande administration toulousaine, pour celles et ceux qui ne me connaissent pas encore très bien.

 

Mairie

 

J’occupais jusqu’à ma reprise en juin dernier un poste d’accueil et de secrétariat. Suite à des remaniements du personnel, ma chef m’a proposé de devenir sa collaboratrice personnelle (gestion des RV, réunions, de dossiers engendrant des procédures, gestion des congés) en vue d’une future nomination en tant que rédacteur. Waouhhh me direz-vous ? Et oui, cela fait plusieurs années que je suis promouvable mais comme on ne le sait que trop l’administration est très lente à gérer les dossiers de ses administrés mais encore plus de ses salariés.

Voilà en quelques mois, en quelques mots, les changements opérés dans ma vie personnelle.

Maintenant à moi d’Attaquer, de prendre le taureau par les cornes pour faire pour que ma vie prenne un autre sens.